Comment éduquer son chien en famille ?


Education / dimanche, avril 29th, 2018

Ahh la famille ! Pas toujours facile de s’accorder, il y a des hauts et des bas… Alors en plus lorsqu’on a un toutou, pas facile d’éduquer son chien en famille !

Quand je te parle de famille, j’entends par là en couple mais également avec les enfants. Comme pour les grandes décisions,  l’éducation du chien peut être sujet de divergences, de disputes voire de conflits. Sans déconner, j’ai déjà lu une fois dans un magazine animalier, qu’un couple s’était séparé à cause du fait qu’ils n’étaient pas d’accord sur l’éducation du chien !

Bien sûr ceci est un cas extrême, mais il ne faut pas prendre le sujet à la légère….

Je l’avoue volontiers, et surtout avec Molly, nous n’étions pas sur le même terrain d’entente pour son éducation. Je voulais l’éduquer de telle façon pendant que mes parents voulaient le faire d’un autre façon.

Si tu es arrivé sur cet article, tu es certainement aussi dans ce cas là. Avec ton compagnon/ta compagne, vous n’êtes pas tout à fait d’accord sur l’éducation du chien.

Ou bien peut être que chaque membre de la famille veut s’en mêler et finalement ça part un peu dans tous les sens ?

Dans ces cas là, comment faire en sorte de surmonter cela ? Comment éduquer son chien en famille ?

C’est ce que nous allons voir 😉

Attache ta ceinture, c’est parti 😀

éduquer son chien en famille

Première chose à faire

J’ai envie de te dire que pour éviter un problème il faut probablement parfois éviter qu’il ne se produise (Purée, ça me rappelle mes cours de philo toutes ces belles phrases 😀 )

Ce que je veux dire par là, c’est que tout le monde n’est pas fait pour avoir un chien. Ce n’est pas donné à tous. La réalité est là : un nombre non négligeable de séparations sont dues à l’animal (un membre de la famille n’aime pas les animaux, ne supporte pas les poils, les aboiements,  …)

Donc bien réfléchir AVANT d’avoir un chien. Une petite réunion de famille s’impose 😉

Fais en sorte que chacun puisse s’exprimer sur le fait ou non d’avoir un chien. Généralement, ce n’est pas une décision unanime.

Je ne m’avance pas trop en disant que dans la plupart des cas, ce sont les enfants qui insistent auprès de papa et maman pour avoir un toutou super mignon. (Tiens c’est marrant ça me rappelle quelque chose :D)

Pour éduquer son chien en famille, il faut que tout le monde soit d’accord. Et que chacun s’en occupe 😉 Si tu n’as pas encore de chien et que tu demandes si tu es fais pour en avoir un, je t’invite à aller faire un tour sur cet article

Ce qui m’amène au paragraphe suivant

 

Eduquer son chien en famille : Impliquer tout le monde

Impliquer tout le monde dans l’éducation du chien est essentiel pour que tout se passe bien. L’idéal est d’établir des tâches pour chacun et de changer régulièrement.

Par exemple pour sortir le chien.

Généralement le matin, nous sortons Nina vers 7h avant de lui donner à manger.

Personnellement, je travaille en 2×8, ce qui veut dire que lorsque je travaille la matin, à 7h je suis déjà au travail. C’est donc mon père qui s’occupe de Nina. Lorsque je suis d’après midi et le week-end, je m’en occupe le matin.

Pour la grande ballade de la journée, mes parents s’en occupent. Le week-end et notamment le dimanche, nous en profitons pour faire une promenade en famille. Le soir, c’est Adeline qui s’occupe de Nina.

Tout est une question d’organisation et d’implication de chacun. Il y aura des jours où tout roulera et d’autres où ce sera plus compliqué.

Si l’un des membres de la famille doit s’absenter, il y a toujours quelqu’un pour s’occuper de Nina. La charge de travail est bien répartie. Ce n’est pas une seule personne qui se charge de tout en permanence. Quand nous avions Molly, c’était le contraire qui s’est produit.

Enfant, je voulais absolument un chien et je promettais de m’en occuper très souvent. (J’avais 12 ans hein :D)

Mais la suite tu t’en doutes…   C’est mon père qui s’en occupait le matin, la sortait avant d’aller au travail et le soir aussi. Et ma mère s’en occupait la journée lorsque mon père était au travail et Adeline et moi à l’école.

Donc n’oublie pas, éduquer son chien en famille, c’est y impliquer chacun. Ce ne sera pas tous les jours roses, surtout quand le chien a moins d’un an et fait beaucoup de bêtises. Le fait que chacun soit impliqué et que tout le monde s’entraide soudera encore plus la famille 😉

Mon 3ème conseil pour bien éduquer son chien en famille

Le conseil que je m’apprête à te donner va immédiatement te parler si tu as le bonheur d’être papa ou maman.

Et il s’agit de

LA COHERENCE

« Euh … Oui … Mais encore… »

Un enfant de 5 ans sait déjà ce que c’est 😉

Enfin surtout quand ses parents ne sont justement pas en cohérence. Typiquement, le petit garçon ou la petite fille va demander à papa une glace.

Papa ne veut pas et lui dit « Non pas de glace avant de manger »

Petit garçon/Petite fille va voir maman et demande une glace : « Oui d’accord ».

Déjà à cet âge, ils ont compris la faille.

« Si papa ne veut pas, je vais demander à maman »

Eh bien figure-toi qu’un chiot de 2-3 mois l’a déjà compris. (Un petit malin celui-là 😉 )

N’as-tu jamais remarqué que ton chiot faisait plus souvent des bêtises quand c’est toi ou une autre personne qui s’en occupe ?

C’est fort probable qu’un membre de ta famille est plus cool avec le chien. Voilà pourquoi il faut être COHERENT.

Le fait de ne pas être cohérents, c’est à dire que chacun ne pratique pas le même degré de tolérance et d’acceptation va entraîner des soucis d’éducation.

Je m’explique.

Et rien de mieux qu’un bel exemple qui nous est arrivé au début que nous avions Nina. Pour lui apprendre la marche en laisse, nous n’avions pas pris le temps de nous concerter avant. Et ce qu’il s’est passé, c’est que nous en avons c**é pour qu’elle ait une bonne marche en laisse (sans tirer et avec un bon rappel)

Vu que nous la promenions séparément, nous ne connaissions pas la façon de faire de chacun. Nous nous sommes retrouvés là :

  • Mots d’ordres différents pour la rappeler
  • Pas le même degré de tolérance pour la marche en laisse
  • Façon différente de la dresser à la marche en laisse.

Résultat : aucun progrès du côté de Nina. Au contraire, c’était pire.

Alors que si nous nous étions concertés au départ et que tout le monde avait adopté la même tactique, les résultats se seraient vus plus rapidement.

 

Tous les conseils que je viens de confier sont inutiles à eux seuls. Mais si les 3 sont réunis, je te garantis qu’éduquer son chien en famille sera très facile. Si dès le départ, tout le monde n’est pas d’accord pour avoir un chien, alors il sera difficile d’impliquer tout le monde. Et de ce fait, si tout le monde n’est pas impliqué, personne ne sera cohérent. Et l’éducation de ton chien sera compromise.

Si tu vis seul, le problème ne se pose pas. Mais si tu es en famille, avoir un chien et l’éduquer se fait en famille 😉

Sur ce, je te souhaite un excellent week-end.

Prends bien soin de toi et de ton meilleur ami 😉

Dis-nous en commentaire comment ça se passe l’éducation de ton chien à la maison 😉

chien mode d'emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *