Laisser ton chien seul à la maison : la méthode


Education / samedi, février 24th, 2018

« J’aimerai tant que tu sois plus présent à mes côtés ! »

Non ce n’est pas ta compagne ou ton compagnon qui te parle en ce moment même 😀

C’est la pensée qui occupe l’esprit de ton chien en permanence.

C’est bien connu, le meilleur ami du chien : c’est l’Homme. Autrement dit TOI 😉

Toi aussi tu aimes tellement ton compagnon à 4 pattes que tu aimerai passer tout ton temps avec lui.

Malheureusement la vie quotidienne fait que ce n’est pas toujours possible. Les impératifs comme le travail, les déplacements font que nous ne pouvons pas toujours emmener notre meilleur ami en vadrouille avec nous.

Tu te demandes certainement comment faire pour laisser ton chien seul à la maison pendant tes absences ? Alors tu es au bon endroit !

Tu vas découvrir comment faire en sorte que ton chien s’habitue à rester seul. Une fois que tu auras toutes les clés, tu verras que laisser ton chien seul à la maison ne sera plus un problème pour toi comme pour lui.

Mais à ce stade, je me dois de t’avertir d’une chose.

Quand je parle de laisser ton chien seul à la maison, ATTENTION à ne pas dépasser plus de 6 à 8h. Si ton absence dépasse ce temps, demande à quelqu’un de venir le surveiller plusieurs fois dans la journée. Autrement, il faudra penser soit à l’emmener avec toi, soit à le faire garder. On ne laisse pas un chien seul plus de 8h d’affilé !

Allez boucle ta ceinture 😉

LET’S GO !

La base

Laisser son chien seul à la maison

Ce que je vais te dire va te paraître sûrement complètement simpliste mais c’est LA BASE. Pour laisser ton chien seul à la maison, il va falloir…

…. lui apprendre à rester seul.

 » Merci pour ce conseil tout à fait pertinent Vincent  « 

Comme on dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron 😀

Pour ton chien c’est pareil. S’il n’apprend pas à rester seul, tu n’arriveras pas à le laisser seul.

Le chien est un animal vivant en meute.

Du coup, rester seul c’est un peu aller à contre nature pour lui.

Pour l’habituer à être seul, plusieurs choses à mettre en place. Voyons tout de suite sans plus tarder, la première chose.

 

Le pré-requis pour lui apprendre à rester seul

Laisser ton chien seul à la maison requiert qu’il ait un espace perso rien que pour lui. Une pièce où il se sent bien et où tu n’es pas toujours présent.

L’idéal est d’avoir une pièce où il ne puisse pas forcément te voir mais où il pourra t’entendre 😉 Cela le rassurera. Il ne t’aura pas dans son champ de vision mais entendre ta voix et celles des autres occupants de ton habitation l’apaiseront.

Nous avons spécialement dédié un article à l’aménagement de l’espace perso pour ton toutou. Clique ici pour en savoir plus

Une fois que ton chien aura son espace perso rien qu’à lui (si ce n’est pas déjà fait), voici ce que tu devras faire

 

La deuxième chose à savoir pour laisser ton chien seul

Pour qu’il apprenne à rester seul, ne sois pas trop présent auprès de lui. J’entends par là :

Ne pas être H24 avec lui.

Il faut qu’il s’y fasse : il y aura des moments avec toi et d’autres moments sans toi. Et puis il faut bien l’avouer : ce n’est pas possible d’avoir les yeux rivés sur son chien en permanence. Ta vie ne tourne pas qu’autour de ton chien. Tu as des activités, un job, des passe-temps, des impératifs, etc…

Ce n’est pas une étape facile, je te l’accorde. Moi-même avec Molly notre première chienne Labrador, j’ai eu du mal. Même avec Nina au début. Pourtant avec Molly on pourrait penser que j’avais l’habitude mais ce n’est pas une étape facile. On aimerait bien qu’il soit avec nous en permanence.

Quelque part, on se sent un peu responsable. On peut avoir l’impression qu’on est un mauvais maître du fait de laisser son chien seul. On peut se penser que le chien ne nous aimera pas en retour si on le laisse seul.

Enlève-toi toutes ces pensées, elles sont fausses (plus facile à dire qu’à faire ^^).

Allez on passe à la suite

 

Ne te fais pas avoir !

Quand tu vas mettre en place, ce petit rituel, ton chien va être un peu déboussolé. Et dès que tu vas quitter la pièce ou lorsqu’il va s’ennuyer, que va-t-il faire à ton avis ?

Euh …  aboyer ?

Eh oui 🙂

L’erreur typique est d’aller accourir tout de suite dès qu’il aboie !  Ahah, tu t’es reconnu dans l’histoire ?

Rassure-toi, je suis le premier à m’être fait avoir 😀

Comme un bébé, le chien utilise le moyen le plus efficace pour se faire comprendre : pousser son cri. Laisse-le faire son caprice, il va finir par se calmer. C’est un peu pareil pour la première nuit. A force d’aboyer, il se fatiguera et finira par se calmer.

Il doit comprendre que tu n’es pas toujours disponible pour lui : c’est essentiel.

Fais attention la prochaine fois où il te testera 😉

Maintenant que je connais la combine, ça ne m’arrive plus. Te voilà averti toi aussi 😉

Maintenant que tu connais la base pour parvenir à laisser ton chien seul, tu es prêt pour la suite.

Après ces derniers détails, ton chien sera prêt et habitué à la solitude pendant 1 à plusieurs heures sans problème.

Comment le mettre en condition avant de le laisser seul ?

Nous voici presque à l’arrivée 😉 Voici mes derniers conseils pour que cela soit une réussite 😉

Y aller progressivement

Avant de laisser son chien seul pendant 5 heures, il faut l’habituer à rester seul 1h, puis 2, puis 3, etc…

Pourquoi ne pas passer directement à 6 heures ?

Tout simplement pour le mettre en confiance. Mine de rien, il se passe pleins de choses dans la tête de ton chien. Il te voit partir mais se demande bien si tu vas revenir, si tu ne vas pas l’abandonner.

Voilà pourquoi commencer par des petites absences n’est absolument pas déconnant ! Ton chien développera sa confiance envers toi et réduira son anxiété et son stress.

Quand il stresse, que fait-il ?

Il passe ses nerfs sur ce qu’il trouve : tapis, meubles, etc…

Commence donc par t’absenter 15-20 minutes, le temps d’aller à la boulangerie par exemple. Ensuite passe à 1h-2h pendant que tu vas faire tes courses.

Il est important d’augmenter progressivement la durée de ton absence. Si tu es en train de lui apprendre la propreté au moment où tu lis cet article, il sera également plus enclin à se retenir car il sait que tu vas revenir.

En route pour la dernière étape !

Ah … Encore une petite chose à faire

Si tu dois t’absenter plusieurs heures, pense bien évidemment à le sortir avant de partir. Mais il ne s’agit pas de le sortir uniquement pour qu’il fasse ses besoins. Fais en sorte qu’il se dépense physiquement. Limite à le fatiguer un peu ;p

Ainsi lorsqu’il sera temps de laisser ton chien seul, il sera fatigué et passera une bonne partie de ton absence à dormir. Le temps passera plus vite pour lui.

N’hésite pas à lui laisser également quelques jouets pour qu’elle puisse s’amuser.

Prépare lui une gamelle d’eau fraiche en cas de soif 😉

 

Un truc que j’affectionne particulièrement et que j’ai testé avec Nina comme avec Molly :

Lui laisser un vêtement avec mon odeur. Au cas où elle me le déchirerait, tu penses bien que je ne lui laisse pas la belle veste en cuir ^^

Je lui donne simplement une vieille veste bleue que je mets pour bricoler.

Quand je lui dépose sur son tapis, elle passe environ 30 secondes à sentir la veste, à tourner autour et à remuer la queue. Elle s’allonge tranquillement dessus ensuite. Là je sens qu’elle est apaisée et qu’elle me regarde comme si elle me disait merci.

A ce moment là, je sais que je peux partir tranquille.

Et au retour, elle me fait la fête comme si elle ne m’avait pas vu depuis 1 mois 😀

 

Essaye la combine du vêtement et dis-moi en commentaire si cela a fonctionné pour toi aussi

chien mode d'emploi

3 réponses à « Laisser ton chien seul à la maison : la méthode »

  1. Bonjour, mon chiot de 4-5 mois pleure quand je le laisse seule la nuit. Je le sors avant pour qu’il fasse ses besoins et il revient bien fatigué. Je lui ai laissé un tee shirt à moi dans son panier et son jouer. Mais il pleure à chaque fois. J’ai ensuite caché quelques croquettes pour qu’il puisse s’occuper et enfin laisser de la musique en fond. Mais il continue de pleurer. Que faire ?

  2. Moi j’avais commencé tout bêtement en allant aux toilettes….Le fait de fermer la porte et surtout d’en ressortir sans lui prêter attention l’habitue au fait que je peux disparaître derrière une porte mais que je reviens toujours. En fait, quand on quitte la maison, il ne faut surtout pas le regarder ou lui parler, faire comme si la chose était naturelle (même si ça me tue de devoir le laisser seul…)Et maintenant, je peux partir faire mes courses pendant une matinée, quand je reviens je le trouve la plupart du temps endormi dans la salle de bain (oui, j’avais préparé une pièce avec ses jouets, son coussin, ses gamelles mais il a choisi la salle de bain… va comprendre!) 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *