6 Astuces pour prendre soin de son vieux chien


Prendre soin de son chien / vendredi, juillet 6th, 2018

Ca serait tellement bien que ton chien reste avec toi pour toujours, nan ? Oui je suis bien de cet avis ! Mais malheureusement, ce n’est pas possible. Les chiens ne sont pas éternels.

Cependant ….

Tu peux prendre soin de lui pendant sa vieillesse et la rendre plus agréable. Et crois-moi ça va lui rendre un grand service 🙂

Je te propose ici, 6 points qui me paraissent importants lorsque tu as un vieux chien à la maison. Etant passé par cette étape avec Molly, j’ai remarqué quelques petites choses/astuces que j’aimerais partager avec toi.

 

Ma 1 ère astuce : Un petit train-train

Au fil des années, tu auras surement remarqué que ton chien connait sur le bout des doigts toutes tes habitudes et parfois il t’étonnes peut être en « devinant » ce que tu as l’intention de faire. Même si je te conseille de limiter de réelles habitudes avec un jeune chien, il est recommandé de laisser une routine s’installer chez le vieux chien.

 » Adeline, pourquoi installer une routine dans la vie du vieux chien ? « 

Tout simplement parce que c’est rassurant pour lui !

Avec l’âge, une perte totale ou partielle de sens comme l’ouïe ou la vue peuvent apparaître. Certains ne t’entendent plus et risquent de sursauter à ton arrivée. Molly est devenue sourde d’une oreille en vieillissant. Je l’ai vu ne pas réagir à l’intervention d’un technicien à la maison. Alors qu’étant jeune, elle ne supportait pas la présence d’intrus à la maison.

D’autres perdent la vue et semblent perdus dans leur propre habitat. Une routine est donc importante pour lui. Pour Molly tout était réglé comme du papier à musique.

Elle savait l’heure à laquelle tout le monde se levait, qui lui donnait à manger le matin et le soir, qui allait la promener, à qui réclamer des petits morceaux de nourriture en rab, qui partait travailler, qui restait ! 

A l’époque je n’avais aucune formation dans le domaine animalier, j’étais également plus jeune et Molly souffrait d’ennui. Je ne m’en suis donc pas aperçue tout de suite. C’est pour ça que je recommande d’inclure dans les habitudes :

une séance de jeu quotidienne !

 

Ma 2 ème astuce : Bouger mais pas trop

Ma 2 ème astuce est donc le sport ou en tout cas une activité physique ou intellectuelle.

Intellectuelle ? Mais Jamy, tu veux que mon chien lise ou apprenne les sciences ?  🙄

Bien sûr que non Fred, mais il existe des moyens pour stimuler l’intelligence de ton chien et ainsi lutter contre les causes de l’ennui. 🙂

Je suis en train d’ailleurs de tester une méthode avec Nina, qui elle a une tendance d’hyperactivité et donc qui lutte contre son ennui.  Si ton chien ne connait pas le « pas bouger », il est préférable d’être deux pour cet exercice.

Cet exercice se pratique à l’extérieur : il te suffit d’avoir une croquette dans la poche. Montre-la à ton chien pour qu’il la voit. L’autre personne tient ton doudou en laisse. Après lui avoir montré la friandise, va un peu plus loin et frotte la croquette à plusieurs endroits, puis pose la. Le chien doit t’observer et ne pas bouger. Le but est que ton chien cherche la croquette et passe par les points où tu as frotté la croquette et ensuite la trouver.

Ici, le chien va se fatiguer beaucoup plus facilement, pour un chien a tendance hyperactif comme Nina. Pour un chien qui souffre d’ennui, cela va l’occuper et comme le chien hyperactif, il va se fatiguer et dormir.

Mais il va dormir car il est vraiment fatigué 🙂

Attention tout de même, un vieux chien aura tendance à se fatiguer beaucoup plus vite qu’avant et dormir plus. Autre point non négligeable, ce genre d’exercice continue à éveiller ses sens, ce qui est très bon pour l’activité nerveuse du chien 😉

Autre activité : la promenade.

Prudence sur ce point : en vieillissant, le chien échappe rarement aux rhumatismes. Il est donc important de respecter son rythme en promenade. Des promenades plus courtes mais plus fréquentes, sur un terrain plat sont alors possibles 🙂

Ce qui m’amène à mon troisième point.

 

Ma 3 ème astuce : Assurer un confort

Avec l’âge, le chien souffre davantage du changement de température. En hiver, limite ses efforts à l’extérieur. Mais il n’est pas interdit de jouer à l’intérieur près du feu. 🙂 De même qu’en été. Ne le sors pas sous forte chaleur mais plus tôt, le matin avant 9H et le soir après 21H. 😉 Je me souviens que Molly en vieillissant, serait rester au soleil sans bouger et en suffoquant, si on ne lui indiquait pas  l’intérieur de la maison.  Dans ce cas un peu d’eau sur la tête ne peut faire que du bien. 🙂

De plus, beaucoup de chiens souffrent d’arthrose ou de rhumatismes. Un coussin ou matelas plus épais et plus douillet peut être conseillé. Molly souffrait de rhumatisme déformant aux articulations des pattes avant. Le chauffage au sol l’a beaucoup aidé au niveau de ses douleurs.

Essaie également de mettre son lit au rez-de-chaussé, si tu as une maison à étage ou de prendre l’ascenseur si tu habites au 32ème étage. 😉 Laisse si possible sa gamelle d’eau à proximité de son lit pour qu’il puisse y avoir accès facilement. Il risquerait de boire moins si celle-ci est trop loin à cause de ses douleurs.

En parlant de gamelle…. Qu’est ce qu’on mange ?

vieux chien

 

Ma 4 ème astuce : Un changement d’alimentation

Une alimentation adaptée est très importante pour la suite de la vieillesse de ton doudou. Assure-toi qu’il mange bien mais attention aux excès grâce aux yeux doux. Oui, oui tu vois très bien de quoi je parle. ^^

Avec l’âge, ton Médor à surement peaufiné son délicieux regard moelleux. Mais ce sont ces écarts qui sont souvent responsables du surpoids. Et un vieux chien en surpoids, c’est un chien qui vit moins longtemps.

La meilleure des choses est de voir avec ton vétérinaire l’alimentation la plus adaptée à ton doudou. Surtout que le risque de maladies chez un vieux chien est élevé et dans certains cas, un régime alimentaire spécifique est nécessaire.

Molly a eu des croquettes spécifiques suite à un calcul dans la vessie. Mais, elle n’aimait pas ces croquettes. On a donc limité l’apport de sel dans son alimentation pour qu’elle continue de s’alimenter correctement tout en faisant attention à sa vessie. 🙂

 

Ma 5 ème astuce : Surveille sa santé

Eh oui, comme abordé juste au dessus avec le calcul urinaire de Molly, les vieux chiens ont tendance avec la vieillesse à être malades et leur corps ne réagit plus de la même façon que durant la fleur de leur jeunesse. Il est donc très important que ton Médor soit suivi régulièrement par un vétérinaire. D’autant plus, que si ton protégé souffre d’une maladie particulière, les rendez vous en clinique seront plus nombreux, afin de détecter le moindre changement et d’intervenir au plus vite.

Les maux les plus courants sont bucco-dentaires, oculaires, digestifs ou rénaux.

Ce qui m’amène à ma dernière astuce.

 

Ma 6 ème astuce : L’hygiène

Le dernier point que j’aimerai aborder c’est bien sûr l’hygiène. J’entends par hygiène de continuer de lui prodiguer tous les soins qu’il recevait avant : brossage du poil, coupage des griffes, nettoyage des oreilles, brossage des dents ….

Il est important de continuer de couper les griffes car en vieillissant elles s’usent moins mais conserver leur pousse. Cela peut éviter d’éventuels problèmes et douleurs en promenade. De plus, chez les petits chiens et pour certaines races de grands chiens, les problèmes dentaires sont nombreux. La surveillance permet de détecter le problème avant que celui ne s’aggrave.

 

J’en ai fini avec ce sujet. Sur ce je te fais d’énormes bisous et te partage tout mon courage.

On se retrouve dans le prochain article. 🙂

 

chien mode d'emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *